Accueil > Recherche > Programmes de recherche > Programme internationaux > Investigating local and alternative food systems to sustain farms, farmers and farmscapes in a changing climate

Investigating local and alternative food systems to sustain farms, farmers and farmscapes in a changing climate


Responsable : Anne Sourdril

Investigating local and alternative food systems to sustain farms, farmers and farmscapes in a changing climate

Financé par : Thomas Jefferson fund


Date de début du projet : 2018
Date de fin du projet : décembre 2021


Membres du Ladyss impliqués

Anne Sourdril, Ségolène Darly


Participants au programme extérieurs au laboratoire

Salma Loudiyi (VetAgro sup), Meredith Welch-Devine (UGA, USA), Brian Burke (Appalachian State University)


Partenaires

VetAgro Sup, UGA - Etats-Unis, Appalachian State University


Résumé du programme

Nous nous interrogeons, dans le cadre de cette recherche, sur la mise en place de stratégies d’adaptation des agriculteurs aux changements climatiques en France et aux États-Unis ; ce projet à la particularité d’être comparatif et participatif, engageant des agriculteurs comme partenaires, et non comme simples informateurs, dès le début de la recherche.

Nous partons de l’idée que la production agricole en France et aux États-Unis est à la fois un moteur du changement climatique et un secteur qui sera fortement impacté par ces mutations. Dès lors, il est urgent d’identifier des systèmes de productions alimentaires favorables tant pour le climat et que pour les acteurs locaux.
Nous souhaitons examiner, la mise en œuvre de modes de productions alimentaires locaux et alternatifs pouvant permettre une réduction des impacts de l’agriculture sur le climat et assurer la résilience des formes d’agriculture locale, tels que les ventes directes, l’agriculture biologique, le développement de coopératives et l’agrotourisme.

Les sites de recherche incluent une région des Appalaches du Sud, riche en biodiversité dans laquelle les petites exploitations agricoles jouxtent des zones de conservation et de loisirs/tourisme et le Sud-Ouest de la France, une zone tempérée aux paysages faits de collines douces et de vallées caractérisée par une agriculture extensive. Les paysages ruraux de chaque région ont une valeur culturelle importante, et les habitants témoignent un fort attachement à leurs territoires. Les deux sites ont récemment vu se développer de nombreux circuits courts et stratégies pour commercialiser collectivement leurs productions.

Au travers de la collaboration entre agriculteurs et chercheurs, nous élaborons une analyse comparative de ces innovations et abordons trois questions interdépendantes :

1) Quels sont les avantages/inconvénients de ces approches en termes d’impacts climatiques (analyse du cycle de vie des émissions de GES), de résilience climatique (vulnérabilité et capacité d’adaptation à l’échelle individuelle et communautaire) et d’équité (en termes d’accès et de résilience climatique) ?

2) Pourquoi et comment ces innovations se sont-elles produites dans ces milieux en particulier (quelles sont les politiques, facteurs économiques/structurels et caractéristiques culturelles les encourageant) ?

3) Les agriculteurs pensent-ils le climat dans leurs prises de décision et si oui comment ?


Mots-clés

agriculture, adaptation des systèmes agraires, changements climatique, pays Basque France, Appalaches du Sud États-Unis





français      english




Rechercher


Plaquette du Ladyss

Livret des doctorants
PNG - 18 ko



PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 4.9 ko


JPEG - 3.9 ko