Accueil > Recherche > Programmes de recherche > IDEX LABEX > Centre des Politiques de la Terre

Centre des Politiques de la Terre


 


Centre des Politiques de la Terre


Financé par : Programme d’investissements d’avenir
Site du projet : https://u-paris.fr/centre-politique...


Date de création du centre : Septembre 2019


Membres du Ladyss impliqués

Nathalie Blanc (directrice du Centre des Politiques de la Terre)

Bureau de direction

Nathalie BLANC (LADYSS), Soraya BOUDIA (CERMES3), François BOUTEAU (LIED), Anneliese DEPOUX Centre Virchow-Villermé, Maud DEVES (IPGP), Jérôme GAILLARDET (IPGP), Jean CHICHE (Sciences Po, CEVIPOF), Charlotte HALPERN (Sciences Po, CEE)

Coordinations de projets
Marko TOCILOVAC (université de Paris), Manon Vaux (université de Paris)


Partenaires

Université de Paris, Sciences Po, IPGP


Présentation du programme

Le Centre des Politiques de la Terre, créé à l’automne 2019, a pour objet de répondre aux enjeux scientifiques et politiques soulevés par différents diagnostics sur l’état de la planète. Les effets grandissants des activités industrielles et agricoles sur les grands équilibres de la biosphère, en premier lieu le changement climatique, l’extinction de la biodiversité, les pollutions, la pression considérable sur les ressources naturelles et les dynamiques de peuplement, soulèvent d’importants débats politiques et sociaux. Les grands cycles comme celui de l’eau, du carbone, de l’azote, les grands phénomènes telluriques ou climatiques, les ressources énergétiques, sont autant de processus qu’il faut aujourd’hui repenser dans leurs interactions avec les activités humaines. Le défi est immense, car il ne s’agit plus de décrire des processus longtemps considérés comme « naturels » et pensés dans le cadre strict de disciplines historiquement constituées, mais de développer de nouvelles manières de connaître et de gouverner ces phénomènes socio-environnementaux tout en s’inscrivant dans une relation transformée entre science et société.

Emblématique de la collaboration étroite entre l’Université de Paris (les Facultés et l’IPGP), Sciences Po et leurs partenaires, le Centre des Politiques de la Terre a pour ambition de faire émerger une communauté de recherche travaillant non plus sur l’étude de la nature ou des sociétés mais sur leur exploration conjointe. Il s’agit là d’un chantier ambitieux que le Centre relève en faisant de l’interdisciplinarité le socle de son programme de travail dans un monde académique encore largement organisé par communautés disciplinaires.

Pour cela, le Centre des Politique de la terre développe un programme de travail qui repose sur l’exploration conjointe, par les sciences physiques et biologiques et les sciences humaines et sociales, du système-terre, des transformations socio-écologiques, de l’Anthropocène et, ce en tenant compte des dynamiques locales et globales.

Au regard des enjeux multiples, le Centre des Politiques de la Terre constitue non seulement un espace fertile pour mettre en œuvre de nouvelles recherches interdisciplinaires mais aussi pour promouvoir des recherches collaboratives entre acteurs académique et différents porteurs d’enjeux. Il entend ainsi marquer sa vocation de lieu d’engagement des chercheurs dans la vie de la cité.


Projets financés par le centre

Terra Forma, Eric Gayer, UP (IPGP)

Création, Joanne Clavel, CNRS-UP LADYSS

Responsiveness, Bernard Reber, CNRS-Sciences Po

Valorisation des Données, Maryline Specht, UP

Enquête sur l’interdisciplinarité dans la recherche et l’enseignement supérieur en écologie, Magali Ader, UP (IPGP)

Meth’InTerE, Pascal Grouiez, UP LADYSS & Gwenaël Ruprich-Robert, UP

MAY’VOLCANO, Marion Le Texier, CIST et Maud Devès, UP (IPGP)

Mots-clés

activités humaines, étude de la nature, crise écologique, territoires, santé, science-citoyenneté, interdisciplinarité





français      english




Rechercher


Plaquette du Ladyss

Livret des doctorants
PNG - 18 ko



PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 4.9 ko


JPEG - 3.9 ko