Accueil

Appel d’offre du Laboratoire d’Excellence Futurs Urbains - Post doc sur la prise en compte de l’efficacité énergétique dans l’aménagement

Avant le 31 mars 2012


Présentation du projet

Le processus de métropolisation a été accompagné du constat que l’augmentation des performances
de vitesse des transports – et principalement du réseau routier et de la voiture individuelle – a permis
pendant les décennies qui ont suivi la deuxième guerre mondiale aux ménages modestes de se
loger correctement (et selon leurs aspirations en matière d’habitat, où la maison individuelle demeure
souvent la référence) dans la périphérie des agglomérations tout en gardant des temps de transport
sensiblement constants.

Dans les années 60 et 70, l’essor des villes nouvelles était porteur d’une volonté de mettre en
cohérence localisation des résidences et de l’emploi dans les périphéries des grandes métropoles.
Cette volonté planificatrice n’a cependant permis qu’une polarisation partielle de l’urbanisation
périurbaine. Celle-ci s’est souvent développée de manière diffuse, se traduisant par un allongement
sensible de la portée des déplacements pendulaires et par un recours très majoritaire à l’utilisation de
la voiture pour ces déplacements.

Aujourd’hui, ce modèle de développement urbain est clairement remis en question. Tout d’abord,
les gains de vitesse pour les transports sont beaucoup plus difficiles à réaliser à des coûts
économiquement acceptables. Ensuite, la crise énergétique, qu’on l’analyse comme une crise des
ressources fossiles ou comme liée à la prise en compte des impacts environnementaux, se traduira
inexorablement par un renchérissement de l’énergie.

Comment appréhender les conséquences de cette situation, notamment pour les ménages habitant
les banlieues ou, a fortiori, les espaces périurbains, confrontés souvent à des dépenses d’énergie
importantes tant pour leurs usages domestiques que pour leurs déplacements motorisés ? Une
crise comme celle des « sub primes » aux Etats-Unis, où les dépenses cumulées de transport et
de logement des ménages atteignent souvent de 50 à 60% des ressources des ménages, est-
elle imaginable en France ? Les mesures prises dans le cadre du Grenelle concernant l’étiquetage
énergétique et le renforcement de la réglementation thermique pour la construction des logements
peuvent-ils changer la donne et comment ? Comment au-delà imaginer un modèle de développement
urbain compatible avec les défis du 21e siècle ?

Une des difficultés pour répondre à ce questionnement vient de ce que les déterminants des
dépenses énergétiques des ménages et leurs « profils » de consommation en fonction notamment
de leur localisation sont mal connus. A partir des données INSEE, on sait que les dépenses liées à
l’utilisation domestique de l’énergie sont du même ordre de grandeurs que les dépenses d’énergie
liées au transport. Mais au-delà de ce constat général, quel est la part de ces dépenses qui est
contrainte et la part éventuellement modulable ? Peut-on évaluer l’impact effectif des programmes
d’économie d’énergie ? Quels sont l’importance de l’ « effet rebonds » qui obère une partie des
gains d’efficacité liées aux progrès technologiques, ou encore le niveau de perception qu’ont les
consommateurs de ces évolutions et de ces enjeux ?

Durée : un an renouvelable à partir du 1er juin 2012
Rémunération : 2.000 Euros net par mois
Contacts :
Agathe Euzen (LATTS) agathe.euzen@enpc.fr
Katia Laffrechine (LEESU) : katia.laffrechine@univ-mlv.fr
Jean Laterrasse (LVMT) : jean.laterrasse@enpc.fr

Documents à fournir (avant le 31 mars 2012) à envoyer à frederic.deconinck@univ-paris-est.fr :

- Résumé de la thèse + documents de soutenance (prérapports et rapport). Dans le cas où la soutenance n’a pas encore eu lieu, les prérapports suffiront.
- Curriculum Vitae.
- Une lettre de motivation sous la forme d’un exposé de la compréhension du sujet par le candidat, en deux pages.
- Un document du chercheur qui confirme la proposition de parrainage.

- Pour plus d’informations sur le poste, voir ci-dessous.




français      english




Rechercher


Plaquette du Ladyss

Livret des doctorants
PNG - 18 ko



PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 4.9 ko


JPEG - 3.9 ko