Accueil

Appel à publication Revue Economies & Sociétés, série « Systèmes agroalimentaires », n°34, 2012

Avant le 15 décembre 2011


Dossier
thématique
« 
Déterminants
et
processus
d’innovation
pour
le
développement
durable
dans
les
systèmes
alimentaires
 »

Dans un contexte de mondialisation des échanges, d’internationalisation des entreprises, de
nouvelles attentes des consommateurs, d’évolution technologique, de pressions sur les ressources
naturelles et de crise économique et financière, les marchés agroalimentaires, globaux et locaux,
connaissent de profondes évolutions qui résultent à la fois de stratégies des acteurs des systèmes
agroalimentaires et des modifications des environnements institutionnels, économiques et
techniques. Une orientation majeure de ces modifications est liée à l’importance prise par la notion
de développement durable dans ses dimensions aussi bien environnementale que sociale au niveau
de la société civile et des politiques publiques.

Cette nouvelle exigence suscite des innovations de différentes natures, mais contraint également les
nouvelles formes d’organisations des échanges, les nouvelles techniques et technologies, les
nouveaux rapports sociaux émergeant au sein des systèmes agroalimentaires et des unités qui les
composent, à s’inscrire dans cette orientation. Dans l’agroalimentaire, différents enjeux sont
susceptibles d’être internalisés :
• L’enjeu de la santé et de la sécurité des consommateurs, qui a suscité des interpellations
croissantes des acteurs et filières agroalimentaires, en relation avec les récentes crises
alimentaires et les inquiétudes sur l’utilisation de produits phytopharmaceutiques
(pesticides…). Cet intérêt favorise le développement de nouveaux modes de production
(agriculture biologique, agroécologie, etc.) et d’organisation des échanges.

• L’enjeu de la préservation des ressources naturelles (eaux, sols, air, énergie, biodiversité), lié
notamment aux écobilans (impact sur l’effet de serre) ou à l’utilisation d’intrants chimiques
sources de pollutions, qui conduit d’une part les pouvoirs publics au niveau européen et
international à intensifier les normes, les interdictions, les mesures réglementaires et les
incitations. Ces préoccupations incitent également les entreprises à s’inscrire dans des
démarches volontaires d’évolution de leurs pratiques (standards durables, responsabilité
sociale des entreprises).

• L’enjeu des conditions de vie des populations impliquées dans les processus ou les zones de
production d’un point de vue social (accès aux besoins fondamentaux, conditions équitables
d’accès aux marchés) et/ou politiques (droits du travail), voire écologiques (pollution subie),
qui renvoient au respect des valeurs humaines.

Dans ce numéro, nous souhaitons contribuer à comprendre les processus aboutissant à la mise en
oeuvre effective des innovations qui répondent à ces enjeux. Ces processus sont constitués le plus
souvent par des actions collectives d’ordre social, technologique, économique, mais aussi
institutionnel qui influencent l’émergence, l’adoption ou la diffusion de ces innovations, au niveau
régional/local comme à celui des unités de production et d’échanges (entreprises, exploitations
agricoles, etc.).

Dans ce cadre, les questions suivantes peuvent être abordées :
- Quels facteurs (technologique, institutionnel, social ou économique) contribuent ou au
contraire s’opposent à la mise en place de nouveaux systèmes techniques agricoles orientés
vers la durabilité ?
- Comment identifier et caractériser ces facteurs en tenant compte de leurs interactions ?
- De la même façon, quels sont les processus et les facteurs d’inflexion dans l’évolution des
formes d’organisation des échanges favorisant la durabilité ?
- Quels rôles jouent différents processus de qualification des productions ?
- Comment s’articulent innovations dans les systèmes techniques et dans les marchés ?
- Quels processus sont implémentés au sein des systèmes agroalimentaires pour la mise en
oeuvre de ces innovations et comment contribuer à l’activation de ces processus ?
- Quelles formes d’apprentissage sont en jeu ?
- Comment se combinent actions publiques et actions privées dans le développement de ces
innovations ?

- Merci d’adresser vos propositions d’articles avant le 15 décembre 2011
Fichier Word via messagerie électronique : revue-essa@supagro.inra.fr

- Pour plus d’informations et pour connaître le format d’envoi des propositions cliquer ici.




français      english




Rechercher


Plaquette du Ladyss

Livret des doctorants
PNG - 18 ko



PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 4.9 ko


JPEG - 3.9 ko