Accueil > Recherche > Programmes de recherche > ANR > ANR PIAF

ANR PIAF


 


PIAF

Programme Interdisciplinaire sir les indicateurs Autochtones de la Flore et et de la faune


Financé par : ANR
Site de l’ANR : https://anr.fr/Projet-ANR-13-JSH1-0005

Date de début du projet : Janvier 2014
Durée : 42 mois


Membres du Ladyss impliqués

Anne SOURDRIL

Coordinatrice du projet

Anne SOURDRIL

Participants du projet extérieur au laboratoire

Terrain France
Emilie ANDRIEU (INRAE), Cécile BARNAUD (INRAE), Marc DECONCHAT (INRAE), Sylvie LADET (INRAE), Wilfried HEINZ (INRAE), Anne SOURDRIL (CNRS)

Stagiaires : Louise CLOCHEY (MNHN), Cécile GAZO (ENSAT), Caroline MOURRUT (MAB)

Terrain Cameroun
Sylain AOUDOU DOUA (Université de N’Gaoundéré), Eric DE GARINE WICHATITSKY (Université de Paris Nanterre), Christine RAIMOND (CNRS),
Jean WENCELIUS (Université de Paris Nanterre)

Stagiaires : Markus BAIKARA (Université de Ngaoundéré), Félix BOUYO NDOLEDJE (Université de Ngaoundéré), Hadja ZENABOU HAMADOU (Université de Ngaoundéré)

Terrain Zimbabwe
Nadia BELAIDI (CNRS), Hervé FRITZ (CNRS), Michel DE GARINE WICHATITSKY (CIRAD), Chloé GUERBOIS (Nelson Mandela University), Emilie GUITARD (CNRS)

Stagiaires : Melody BELGHERBI (CIRAD), Zénaïde DERVIEUX (Université de Paris), Bekezela NXUMALO (NUST)

Terrain Etats-Unis
Brian J. BURKE (Appalachian State University), Ted L. GRAGSON (University of Georgia), Meredith WELCH-DEVINE (University of Georgia, États-Unis)

Stagiaires : Hugo PADILLA (Université de Paris), Stephanie RZONCA (University of Georgia), Céline SEINCE (Université de Paris), Chad STEACY (University of Georgia), Stéphanie VINCENT-SWEET (Université Toulouse Jean Jaurès)


Partenaires

INRAE-DYNAFOR, Museum National d’Histoire Naturelle, CIRAD, University of Georgia, Université de N’Gaoundéré, Université Paris Nanterre, Appalachian State University


Résumé du projet

PIAF est un programme de recherche pluridisciplinaire et comparatif cherchant à saisir sur trois continents et quatre pays (France, États-Unis, Cameroun et Zimbabwe), (1) comment, dans un contexte de forte mutation des mondes ruraux (pressions démographiques, changements climatiques, politiques de conservation de la nature), les populations locales (usagers, mais aussi gestionnaires) élaborent des diagnostics de changements de leurs environnements immédiats à partir de l’observation de l’état de leurs biodiversités et (2) comment ces diagnostics leur permettent de gérer ou de protéger leurs territoires et leurs biodiversités au quotidien et de construire des stratégies d’adaptation aux changements perçus.

PIAF consiste en une équipe pluridisciplinaire de jeunes chercheurs (ethnologues, anthropologues, géographes, écologues et juristes), issus d’UMR réputées dans leurs domaines respectifs et s’intéressant aux interactions sociétés / environnement. Le programme est fondé sur une mise en relation de sites d’étude au long cours (Zones Ateliers du CNRS et Long Term Ecological Research programs) et sur les acquis de collectifs de recherche pluridisciplinaires installés sur ces terrains apportant un éclairage sur les dynamiques des systèmes socio-écologiques en contexte de changements globaux. Nos équipes ont accumulé des corpus de données précis ainsi que des résultats qui nous permettent d’envisager une comparaison entre des terrains localisés sur trois continents de la perception locale des changements globaux par différentes catégories d’acteurs en même temps qu’une appréciation précise des transformations dans les processus biologiques. Nous prétendons ainsi au travers la comparaison d’études de cas fines localisées faire émerger une vue générale de la perception, par l’observation de la biodiversité, des changements environnementaux en ville ou en campagne, au Nord et au Sud et c’est ce qui fait le caractère novateur du projet.

PIAF cherche à saisir la façon dont ces sociétés envisagent localement les répercussions des transformations de leurs territoires : 1) quels sont les diagnostics des acteurs locaux, qu’ils soient usagers ou gestionnaires (identification des changements, interprétation et stratégies d’adaptation) ; 2) quelle est l’articulation, l’hybridation entre les différents types de savoirs indigènes et exogènes, locaux et globaux (gestionnaires, techniques, scientifiques) et comment ces différentes préoccupations se confrontent ou s’intègrent localement dans des dispositifs de gestion de la nature ; 3) comment les contextes socioéconomiques, politiques ou environnementaux influent sur la construction des diagnostics et sur la mise en avant de certains types de savoirs au détriment d’autres (jeux d’acteurs, proximité avec une zone protégée…) ?

PIAF est un projet de recherche fondamentale qui apportera, à terme, un cadre conceptuel général et des méthodes d’analyses comparatives de nos objets de recherches et qui vise à constituer un réseau international et interdisciplinaire de jeunes chercheurs sur la question des interactions homme-nature et les problématiques de conservation de la biodiversité. Un volet recherche plus appliquée vise à mobiliser des connaissances utilisables par les gestionnaires et usagers locaux et des connaissances génériques issues de la comparaison (principes généraux de compréhension des rapports que l’homme entretient avec la nature) utilisables à l’échelle globale par les acteurs de la conservation de la communauté internationale. (source : site de l’ANR - autrice Anne Sourdril)


Mots-clés

environnement-participation des citoyens, perceptions des changements, changements environnementaux, enquête - terrain, France, États-Unis, Cameroun, Zimbabwe


Publications

Publications HAL du projet ANR. ANR-13-JSH1-0005

2020

Journal articles

titre
Des bois dans les Maisons. Rôles du système social dans la forêt rurale des paysages des Coteaux de Gascogne (Sud-ouest de la France)
auteur
Marc Deconchat, Julien Blanco, Émilie Andrieu, Anne Sourdril
article
Projets de paysage : revue scientifique sur la conception et l'aménagement de l'espace, Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles, 2020, 23 p. ⟨10.4000/paysage.8707⟩
Accès au texte intégral et bibtex
https://hal.inrae.fr/hal-02916295/file/paysage-8707.pdf BibTex

Book sections

titre
Observing “Weeds” to Understand Local Perceptions of Environmental Change in a Temperate Rural Area of Southwestern France
auteur
Anne Sourdril, Emilie Andrieu, Cécile Barnaud, Louise Clochey, Marc Deconchat
article
Sourdril Anne, Welch-Devine Meredith, Burke Brian J. Changing Climate, Changing Worlds - Local Knowledge and the Challenges of Social and Ecological Change, Ethnobiology, Springer International Publishing, 2020, 978-3-030-37311-5. ⟨10.1007/978-3-030-37312-2_5⟩
Accès au bibtex
BibTex

Videos

titre
ANR Piaf, Indicateur locaux et changements globaux
auteur
Anne Sourdril, Margot Donkervoort
article
2020
Accès au texte intégral et bibtex
https://medihal.archives-ouvertes.fr/hal-02735762/file/ANR%20Piaf%2C%20Indicateur%20locaux%20et%20changements%20globaux..mp4 BibTex

2017

Journal articles

titre
Do April showers bring May flowers? Knowledge and perceptions of local biodiversity influencing understanding of global environmental change. A presentation of the PIAF project
auteur
Anne Sourdril, Meredith Welch-Devine, Émilie Andrieu, Nadia Bélaïdi
article
Natures Sciences Sociétés, EDP Sciences, 2017, 25 (1), pp.56-62. ⟨10.1051/nss/2017009⟩
Accès au texte intégral et bibtex
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01591986/file/2017_Sourdril_NSS_1.pdf BibTex

Conference papers

titre
Bird stories to tell the social and environmental changes: a comparative approach in four countries
auteur
Chloe Guerbois, Emilie Andrieu, Eric Garine, Anne Sourdril, Jean Wencelius, Marc Deconchat
article
Resilience 2017: Resilience frontiers for global sustainability, Aug 2017, Stockholm, Sweden
Accès au texte intégral et bibtex
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01607607/file/2017_Guerbois_Res2017Bird_1.pdf BibTex
titre
Bringing together local ecological knowledge, anthropology & landscape ecology to understand the impacts of socio-ecological changes on rural communities in South-western France
auteur
Anne Sourdril, Jean Wencelius, Émilie Andrieu, Luc Barbaro, Cécile Barnaud, Marc Deconchat
article
23th International conference Society for Human Ecology: Navigating complexity, human-environmental solutions for a challenging future, Jul 2017, Lisbonne, Portugal
Accès au bibtex
BibTex


WELCH-DEVINE Meredith, SOURDRIL Anne, BURKE Brian (eds), 2020.Changing Climate, changing worlds. Springer editions, Collection Ethnobiology.

RAIMOND Christine, AOUDOU DOUA Sylvain, BAIKARA Markus, GARINE Eric, 2020. « Who’s climate ? Who’s change ? Various views from rural Northern Cameroon », in WELCH-DEVINE Meredith, SOURDRIL Anne, BURKE Brian (eds), Changing Climate, changing worlds. Springer editions, Collection Ethnobiology. URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/ha...

DERVIEUX Zénaïde et BELGHERBI Melody, 2020. « The contribution of local knowledge and practices to environmental management in Hwange District, Zimbabwe » in WELCH-DEVINE Meredith, SOURDRIL Anne, BURKE Brian (eds), Changing Climate, changing worlds. Springer editions, Collection Ethnobiology.

Sourdril Anne et Garine Wichatitsky Eric, 2019. Approche anthropologique des changements climatiques et météorologiques, ethnographiques.org, Numéro 38 (en ligne),(https://www.ethnographiques.org/2019/Sourdril_Garine )

Sourdril Anne et Garine Wichatitsky Eric, 2019. « Comment parler du temps qu’il fait à l’heure du changement climatique », Approche nthropologique des changements climatiques et météorologiques, ethnographiques.org, Numéro 38 (en ligne),(https://www.ethnographiques.org/2019/Sourdril_Garine )

Burke Brian, Welch-Devine Meredith, Sourdril Anne (2020). "Understandingmicroexperiences of climate change : How climate ethnography informs collaboration,adaptation, and effective responses", in Welch-Devine M., Sourdril A., Burke B. (eds)Changing climate worlds. Local knowledge and the challenge of social and ecological change,Springer, Ethnobiology coll., pp. 1-13.





français      english




Rechercher


Plaquette du Ladyss

Livret des doctorants
PNG - 18 ko



PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 4.9 ko


JPEG - 3.9 ko