Accueil > Recherche > Programmes de recherche > ANR > ANR Egout

ANR Egout


 


Egout

Eclairer les politiques publiques par le côté sombre de la ville lumière

Financé par : ANR
Site du projet de recherche : https://egout.cnrs.fr/
Site de l’ANR : https://anr.fr/Projet-ANR-21-CE03-0005
Compte Twitter : @Egout_fr

Date de début du projet : Décembre 2021
Durée : 48 mois


Membres du Ladyss impliqués

Catherine Carré Coordinatrice WP3 – Perception des égouts, mobilisation, Anne-Peggy Hellequin (Santé Environnementale), Stéphane Rican (Santé Environnementale - Administrateur de la donnée), Zoé Vaillant (Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement UMR 8212)

Participants du projet extérieurs au laboratoire

Caroline GAUTHIER (LSCE), Christine HATTÉ (LSCE), Olivier EVRARD (LSCE), Sophie AYRAULT (LSCE), Nada CAUD (LSCE), Louise BORDIER (LSCE), Camille WANDRES (LSCE), Edouard REGNIER (LSCE), Régis MOILLERON (LEESU), Julien LE ROUX (LEESU), Adèle BRESSY (LEESU), Emilie CAUPOS (LEESU), Vincent ROCHER (SIAAP), Sam AZIMI (SIAAP), Mélissa LOPEZ-VIVÉROS (SIAPP), Thomas THIEBAULT (METIS), Fabrice ALLIOT (METIS), Elodie GUIGON (METIS), Hélène BLANCHOUD (METIS), Sira TRAORÉ (METIS)


Laboratoires du consortium

LSCE (Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement), LEESU (Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains), METIS (Milieux Environnementaux, Transferts et Interactions dans les hydrosystèmes et les Sols)

Partenaires
ASTS (Association Science Technologie Société), SIAPP (Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne), Ville de Paris


Résumé du projet

L’objectif principal du projet EGOUT est d’établir, à Paris, les bases d’un observatoire géochimique intégratif, objectif, et réactif, à long terme et un rétro-observatoire des trajectoires socio-économiques à travers l’analyse des matériaux transportés et accumulés dans les réseaux d’assainissement. Le travail collaboratif entre scientifiques des sciences humaines et environnementales permettra une meilleure comparaison des résultats des analyses géochimiques et socio-économiques.

Le premier objectif du projet EGOUT est d’établir une carte géochimique multi-indicateurs de la ville de Paris. Par comparaison avec les données socio-économiques, cela nous permettra (1) de définir de nouveaux indicateurs géochimiques pour la gestion des milieux urbains (2) d’identifier les déterminismes socio-économiques et environnementaux des vulnérabilités des populations.
- Le deuxième objectif est de fournir des outils d’aide à la décision et des systèmes d’alerte aux acteurs en étudiant les évolutions temporelles des traceurs sélectionnés dans les eaux et sédiments des réseaux d’assainissement. Elle se traduira également par une meilleure compréhension des facteurs de contrôle environnementaux et socio-économiques des flux de polluants dans le réseau d’assainissement, sur leur dynamique et leur réactivité.

Le troisième objectif est de mobiliser les citoyens, les élèves et les acteurs locaux dans la construction des connaissances à travers un processus de recherche interventionnelle (de la sélection des traceurs à l’interprétation des résultats). Cette séquence co-construite générera des bénéfices mutuels : une analyse des résultats plus intégrée, une meilleure connaissance de la perception des égouts par les populations, des informations cruciales sur les contrôles culturels/socio-économiques qui conditionnent la sensibilisation des citoyens aux enjeux environnementaux, et des leviers susceptibles de faire modifier les pratiques des citoyens.
Pour relever ces défis, le projet multi-acteurs et interdisciplinaire EGOUT réunira les expertises complémentaires de géochimistes, géographes, sociologues et praticiens, consolidées par l’interaction avec les citoyens et les décideurs.
Les objectifs d’EGOUT s’inscrivent dans la continuité de ceux définis dans la Stratégie Paris Résiliente, dans le projet OPUR 5, dans le Service National d’Observation « Observil », et dans l’Observatoire Urbain des Micropolluants en développement par le SIAAP.

EGOUT jettera les bases du maintien d’un observatoire géochimique pérenne des pratiques à Paris.

(source : site de l’ANR - auteur Jérémy Jacob)


Mots-clés

réseaux d’assainissement, carte géochimique, gestion des milieux urbains, perceptions des égouts, mobilisation citoyenne, recherche interventionnelle


Publications

à venir.




français      english




Rechercher


Plaquette du Ladyss

Livret des doctorants
PNG - 18 ko



PNG - 4.1 ko


JPEG - 6.9 ko


JPEG - 14.3 ko


JPEG - 7.9 ko


PNG - 4.9 ko


JPEG - 3.9 ko