Accueil > Membres et contacts > Doctorants

LAGO MARQUES Manuelle



Doctorante
Université Paris Ouest – Nanterre La Défense
École doctorale ED 396 « Économie, Organisations, Société »
Sociologie

Année de première inscription  : 2013
Année de soutenance  : 2017

Courriel  : manuelle.lago@gmail.com
Adresse professionnelle  :
Ladyss - Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Bâtiment Max Weber, 200 avenue de la République
92001 Nanterre cedex – France

Master d’origine : Master en Géographie – Organisation et Gestion du Territoire (Université fédérale de Rio de Janeiro, Brésil)
Directeur de thèse : Jean-Paul BILLAUD

TITRE DE LA THÈSE

Les politiques de développement territorial au sein des espaces naturels d’utilisation directe : regards croisés entre le Brésil et la France

RÉSUMÉ DE LA THÈSE

La diversification des catégories d’espaces naturels protégés lors des 50 dernières années a entraîné de nouvelles expériences de gestion de l’environnement au Brésil et en France. Les deux pays ont mis en place des espaces naturels d’utilisation directe où cohabitent des objectifs de protection de la nature et le développement d’activités socio-économiques. Même si chaque pays a créé un modèle particulier de gestion de ces aires protégées, des questionnements analogues se posent lors de leur mise en œuvre : quels rôles pour les structures de gestion de l’environnement ? Comment gérer conjointement les ressources naturelles et les paysages ? Comment concilier les contraintes, les bénéfices et les compromis dans chaque territoire tout en les développant ? À partir de cette problématique l’objectif de cette thèse sera (i) d’identifier les points de tension entre protection et développement propres à ce type de territoire (ii) d’interroger la capacité du référentiel socio-environnemental à se constituer en mode légitime de gouvernement des aires protégées. Le premier objectif s’appuiera sur deux études de cas - la création d’une autoroute au sein du Parc naturel régional du marais poitevin (France) et le goudronnage d’une route au sein de l’« Área de Proteção Ambiental » de Guaraqueçaba (Brésil). Le second, sur la base de ces regards croisés, interrogera la catégorie socio-politique d’aire protégée en tant qu’espace d’expérimentation de l’action publique et de ce qui peut constituer l’« intérêt général ».

Mots-clés

espaces naturels protégés ; espaces naturels habités ; action publique ; développement territorial ; Brésil ; France

PRINCIPALES ACTIVITÉS

Thèmes de recherche

- Organisation sociopolitique dans les Reservas Extrativistas en Amazonie, Brésil ;
- Évaluation des impacts socio-environnementaux de projets portuaires et hydroélectriques au Brésil ;
- Fragilité environnementale des bassins versants de la « Serra do Mar » de l’État du Paraná, Brésil.

Enseignement
Enseignement des disciplines « Géopolitique » et « Géographie Politique » à l’Université Fédérale du Rio de Janeiro, Brésil.

Responsabilités collectives
Membre du groupe de recherche « Grupo de Estudos e Pesquisas em Política e Território », Université fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ), Brésil

PUBLICATIONS PRINCIPALES

- Marques, M.L., 2013. Democracia além voto, conservação além natureza : o movimento socioambiental e o aprendizado político, in Castro, I.E., Rodrigues, J.N., Ribeiro, R.W. (Eds), Espaços da democracia : para a agenda da Geografia Política contemporânea.
- Marques, M.L., 2013. A adoção da perspectiva ecológica na política e seus desdobramentos na democracia : um olhar a partir das Reservas Extrativistas, GeoNorte, 7, 318-334.




français      english




Rechercher