Accueil > Membres et contacts > Doctorants

Guillaume Chevillard


Doctorant
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
École doctorale « Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent » - ED 395
Géographie de la santé

Année de première inscription  : 2011
Tel  : 06 63 23 20 54
Courriel  : chevillard@irdes.fr
Master Géographie de la santé
Directeur de thèse : Gérard SALEM

TITRE DE LA THÈSE

Dynamiques territoriales et soins : étude de l’implantation des maisons de santé en France métropolitaine

RÉSUMÉ DE LA THÈSE

Cette thèse de géographie s’intéresse aux dynamiques territoriales et aux soins, dans leur acception large, faisant référence à l’accessibilité et aux besoins. Les maisons santé pluriprofessionnelles (MSP) nous servent à analyser ces dynamiques.
La thèse cherche à répondre à cette problématique : dans quelle mesure l’espace et ses composantes participent à l’émergence de maisons de santé, et comment réciproquement les maisons de santé influencent-elles cet espace ?
L’hypothèse centrale qui guide ce travail est qu’il existe un lien réciproque entre l’espace géographique et les maisons de santé. La première sous-hypothèse suppose que l’implantation des MSP dépend des dynamiques territoriales et ainsi de plusieurs choses : d’une part de différentes composantes de l’espace géographique (population, besoins de soins, équipements, situation géographique), et d’autre part du jeu des acteurs, et ceci à différentes échelles. La deuxième sous-hypothèse suppose que les MSP auront des impacts sur l’espace de différentes dimensions (reconfigurations spatiales de l’offre, attractivité, planification).

Mots-clés

Géographie de la santé, maisons de santé, soins de premier recours, politiques publiques, évaluation

PRINCIPALES ACTIVITÉS

- Enseignement
Chargé de TD 2012-2013 à l’Université Paris Ouest

COMPÉTENCES

- SIG : arcView, MapInfo
- Traitement de données : SAS, SPAD

PUBLICATIONS PRINCIPALES

- Rican S., Vaillant Z., Chevillard G., Mousquès J., Lucas-Gabrielli, 2016. Les marges sanitaires : recompositions et gestions locales, in Grésillon E., Alexandre B., Sajaloli B. (Eds), La France des marges, Paris, Armand Colin, 126-144.
- Chevillard G., Mousquès J., Lucas-Gabrielli V., Bourgueil Y., Rican S., Salem G., 2016. Dépeuplement rural et offre de soins de premiers recours : quelles réalités et quelles solutions ?, Espace populations sociétés, 2015/3-2016/1, http://eps.revues.org/6177.
- Chevillard, G., Mousquès, J., Lucas-Gabrielli, V., Bourgueil, Y., Rican, S., Salem, G., 2015. Mesure de l’impact d’une politique publique visant à favoriser l’installation et le maintien de médecins généralistes : l’exemple du soutien au développement des maisons et pôles de santé en France », Revue d’Économie Régionale et Urbaine, 4, 657-694.
- Chevillard, G., Mousquès, J., Lucas-Gabrielli, V., Bourgueil, Y., Rican, S., Salem, G., 2013. Maisons et pôles de santé : places et impacts dans les dynamiques territoriales d’offre de soins en France, Document de travail, n° 57, Irdes, Novembre.
- Chevillard, G., Mousquès, J., Lucas-Gabrielli, V., Bourgueil, Y., 2013. Répartition géographique des maisons et pôles de santé en France et impact sur la densité des médecins généralistes libéraux », Question d’économie de la santé, n° 190, Irdes, Septembre.

COMMUNICATIONS

- Chevillard, G., 2013. Les maisons de santé en France : quelle(s) géographie(s) urbaines ? Communication au colloque international Dynamiques urbaines et enjeux sanitaires, 10-12 septembre, Université Paris Ouest Nanterre La Défense.




français      english




Rechercher